Acné, Peau grasse, points noirs, boutons, boutons d'acné
L'acné

POURQUOI LA SOIGNER ? IMPACT PSYCHOSOCIAL

L'impact psychosocial de l'acné.

Acné dépression,  acné sévère Acné dépression,  acné sévère

Si les conséquences esthétiques de l'acné, sévère ou non, sont connues, son impact psychologique et social n'est pas à négliger car les répercussions peuvent être importantes(9)(10)(11) :

En effet, le visage est la partie du corps la plus impliquée dans les relations sociales car la plus visible. Il n'est donc pas toujours facile d'assumer son acné(2), surtout à l'adolescence , lorsque le corps est en plein changement et que la personnalité se construit. On estime que plus d'1 jeune sur 2 est mal dans sa peau à cause de l'acné.

Acné : une maladie handicapante socialement.

Les répercussions de l'acné peuvent affecter :

  • La vie personnelle : timidité, perte de confiance en soi, sentiment d'être mal perçu par les autres, anxiété, inhibition sociale, solitude... Dans certains cas extrêmes, l'acné peut même conduire à la dépression.
  • La vie professionnelle : manque de confiance en soi à l'école et au bureau (absences, mauvais résultats.)

Même une acné peu sévère peut avoir des répercussions importantes. Ainsi, pour plus de la moitié des adolescents (55 %), l'acné est l'aspect le plus difficile de l'adolescence, loin devant les changements du corps (22 %), les odeurs corporelles (12 %), ou la mue de la voix (4 %). Pour nombre d'entre eux, l'acné a eu un impact important sur leur qualité de vie. Ils rapportent principalement :

  • un manque de confiance en eux et une timidité exacerbée (71 %)
  • de grandes difficultés pour obtenir un rendez-vous amoureux (43 %) et pour se faire des amis (24 %)
  • une barrière à l'obtention d'un emploi (7 %)


Acné dépression,  acné sévère

Compte tenu du mal être que cette maladie entraine (qui peut aller jusqu'à la dépression) et des cicatrices qu'elle peut provoquer, il est préférable de ne pas rester les bras croisés! L'acné se soigne et des médicaments efficaces existent. Plus vous agissez tôt et plus vous limiterez les risques de répercussions physiques et psychosociales.

N'hésitez donc pas à en parler avec votre pharmacien ou votre médecin.